Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

jeudi 25 juin 2015

Les préjugés envers l’activité physique mis à l’épreuve

On n’insistera jamais assez sur l’importance de l’activité physique pour maintenir ou améliorer sa qualité de vie et sa santé. Au Canada, il est recommandé aux adultes de 18 à 65 ans de pratiquer au moins 150 minutes d’activité physique par semaine. Pour certains, cette pratique sportive semble facile et elle est intégrée au quotidien alors que pour d’autres, elle semble tout à fait irréaliste. En plus, certains préjugés ou croyances injustifiées viennent compliquer les choses lorsqu’il est question d’activité physique.

Nous vous proposons de réfléchir à certains mythes ou réalités en matière d’activité physique !

1. « Faire le ménage, jardiner ou déneiger sa cour ne sont pas des activités physiques »


FAUX ! L’Organisation Mondiale de la Santé définie l’activité physique comme « tout mouvement produit par les muscles squelettiques, responsable d'une augmentation de la dépense énergétique supérieure à celle du repos. » L’activité physique regroupe donc à la fois la pratique sportive, l’activité physique de loisir mais aussi l'exercice physique de la vie quotidienne. Si vous faites une  activité qui permet d’augmenter ne serait-ce que légèrement votre fréquence cardiaque, d’accélérer votre respiration ou de faire chauffer vos muscles, eh bien vous pratiquer de l’activité physique !


2. « Si je me couvre de manière à beaucoup transpirer pendant que je fais de l’activité physique, j’éliminerai plus de graisse »

FAUX ! La transpiration est un moyen de réguler la température de votre corps, elle est faite d’eau et de minéraux et non pas de graisse. Si vous vous couvrez trop, vous transpirerez exagérément et vous risquez de vous déshydrater, ce qui entrainera une fatigue plus rapide. Il est préférable de vous couvrir en fonction de la météo avec des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise pour apprécier l’activité physique jusqu’au bout.


3. « L’activité physique me permet d’être plus détendu(e) dans mon quotidien »

VRAI ! Parmi les bienfaits de l’activité physique, on compte de nombreux bénéfices sur la santé psychologique. Elle peut, entre autres, vous aider à avoir une meilleure image de vous-même, de votre corps et de vos capacités. Elle peut aussi augmenter la qualité de votre sommeil, réduire votre niveau de stress ou d’anxiété, et vous assurez une meilleure humeur.


4. « Si j’arrête le sport, mes muscles se transformeront en graisse »

FAUX ! Si vous arrêtez l’activité physique, vos muscles n’auront simplement plus besoin d’être aussi forts et développés car vous leur demanderez moins d’effort. Ils perdront en masse et en volume mais seront toujours là et ne se changeront pas graisse. Vos muscles et votre masse graisseuse sont deux entités à part entière.


5. « Je dois être un grand sportif pour bénéficier des bienfaits de l’activité physique »

FAUX ! Faire de l’activité physique par petite touche au quotidien vous permet déjà de profiter de tous ces bienfaits aux niveaux musculaire, articulaire, circulatoire, hormonal... Évidemment, plus vous en faites, mieux c‘est, mais pas besoin d’être un athlète!


Bref, pas besoin de faire du sport de manière très intense pour profiter des bienfaits de l’activité physique ! Pour des idées sur les événements permettant de bouger dans votre région ou même ailleurs au Québec, n’hésitez pas à consulter le site internet de WIXX (wixx.ca) ou à vous abonner à l’infolettre de WIXX (WIXXMAG info@wixxmag.ca).

Anouck Blaise

Annie Aimé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire